Le détournement, c'est l'utilisation d'un objet dans un sens ou un contexte différent de celui pour lequel il a été conçu : il ne s’agit donc pas de récupération mais bien de CHANGER LA FONCTION PREMIERE DE L'OBJET.

De l’art à la décoration, en passant par le design, on trouve beaucoup d’exemples dans ce domaine, du bon goût au plus kitch. Le résultat peut être drôle, et parfois générateur d’autres idées.

Alors, le détournement, est-il un objet de réflexion ou un moyen d’exprimer sa liberté?

Certes stimulant d’un point de vue créatif, le détournement est le plus souvent surprenant et amusant, mais il peut aussi s’avérer économique !

En matière de détournement, le 1er qui me vient à l’esprit est, Marcel Duchamp, qui introduit l'idée qu’une œuvre n'a pas besoin d'être fabriquée pour vivre en tant que telle. Pour lui, c'est le regard que nous portons sur les choses qui fait ou non une œuvre d'art. L’exemple le plus marquant est celui de l’urinoir en 1913, transformé en fontaine !

L'objet quotidien manufacturé devient une oeuvre d'art. Dès lors, l'objet se prêtera au détournement en tout genre et les objets du quotidien se métamorphoseront, comme la selle et le guidon d'un simple vélo avec Picasso (tête de Taureau - 1942).

Voici d’autres exemples originaux : une palette de bois table basse, des poivrons vases éphémères, des couverts abat-jour, un bloc de rangement table de chevet, des pommes photophores, des moules porte photos etc... 

Vous avez des idées? Faites les nous partager !

 

32228953553443646_lzhyGZok_c   169729479676805810_fVzE8vQO_c

 

IMG_0084     abat jour

 

 

étagère    urinoir   palette

 

Stéphanie, 

Dénicheuse de l'insolite